Méthodes d’évaluation fréquentes du fonds de commerce d’un hôtel

Il n’existe pas de méthode spécifique d’évaluation du fonds de commerce d »un hôtel.

Le chiffre d’affaires est l’élément principal de l’évaluation du fonds de commerce, même si de nombreux autres critères doivent être pris en compte. En particulier, de fortes disparités dans l’organisation juridique des exploitations de camping empêchent une comparaison des valeurs.

Le barème Francis Lefebvre, (Mémento Transmission d’Entreprise 2013/2014, version en ligne) édition 2008, qui ne présente aucun caractère officiel, mais qui est généralement utilisé par les experts et les tribunaux, donne pour base d’évaluation :

  • Hôtels de tourisme : de 200 à 400% du CA TTC journalier
  • Hôtels meublés : de 90 à 400% de la recette TTC journalière

La valeur de la clientèle dépendra des critères de performances décrits ci-dessus : une structure ayant une clientèle fidèle se vendra mieux qu’une autre qui doit renouveler sa clientèle chaque année.

De même, la valorisation s’effectuera en fonction également de la valeur de l’immobilier. Ainsi, dans le Sud-ouest, les Anglais prisent beaucoup les gîtes faisant ainsi grimper les prix.

L’immobilier reste une donnée très importante (même s’il n’est pas acheté mais loué), de par son emplacement et son entretien.

 

1 commentaire sur « Méthodes d’évaluation fréquentes du fonds de commerce d’un hôtel »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA